De nouvelles façons d'agir  © nathalie hadj - siren 42005664000071 - nathaliehadj.cdp@gmail.com

Et si...

9 Apr 2018

 

J'ai traversé une période d'inconfort ces derniers temps, et à chaque fois le même scénario. Tout d'un coup je me sens submergée par ce qui ne m'appartient pas, je résiste à certaines prises de conscience, et je finis par me sentir déconnectée.

 

Ce scénario, je ne l'avais pas débusqué avant de découvrir Access Consciousness.

Je ne me posais pas les bonnes questions.

Je ne me posais pas les questions qui ouvrent des fenêtres pour laisser entrer les prises de conscience telles des oiseaux qui viennent se poser, chanter leur petit air, et qui repartent d'un coup d'ailes, vous laissant toute ébahie.

 

Non. 

 

Avant, je posais des questions qui enferment, qui éliminent les possibilités, qui rendent les choses solides, figées, les questions qui font tourner le mental en boucle.

 

Il adore ça le mental et il en redemande.

Il se met à tourner le jour, et puis il se met à tourner la nuit aussi, à couper les cheveux en 4 puis en 8 puis à l'infini.

 

C'est un ennemi qu'on traite avec beaucoup d'égards.

On le prend pour notre ami, celui qui est toujours là, celui sur lequel on peut compter.

 

Et si c'était celui qui vous hypnotise avec quelques bonnes paroles, qui, lorsqu'il vous a bien ferré comme le gros poisson que vous êtes, vous propose de vous installer sur le petit vélo, puis vous ordonne de pédaler?

 

Excusez moi de vous le dire, mais dans ces cas là, vous pédalez dans la semoule et vous vous épuisez.

Le mental, il est cool comme calculette pour peu qu'on soit bon en calcul mental, ou comme GPS, pour peu qu'on ait le sens de l'orientation. 

 

Essayez donc de le laisser dans un tiroir, pour voir ce que ça donne ! Ca vous titille d'essayer, et ça vous terrorise en même temps !

 

Et si je changeais, qu'est-ce que je deviendrais ?

En même temps, vous avez l'impression que vous avez fait des progrès, vous lisez des livres, vous faites les exercices avec assiduité, vous visualisez à tout va ...

Et pourtant, si vous êtes tout à fait honnête avec vous même, il y a un truc, parfois comme un petit caillou qui revient sans cesse dans votre basket et qui vous gêne.

 

Alors, que faire ? Quoi d'autre est possible ?

 

Et si c'était pour vous, le moment d'expérimenter une séance

"Access Bars™" ?

Et si c'était pour vous le moment de participer à une journée certifiante?

 

Et si c'était le moment de s'allonger et de laisser quelqu'un poser les doigts délicatement sur votre crâne pour vous permettre de vider le trop plein d'activité cérébrale qui vous fatigue?

 

Comment ce serait si vous ressortiez de là, apaisée, sans savoir pourquoi?

Comment ce serait si vous ressortiez de là avec moins de pensées?

 

Et si "je pense donc je suis" était un mensonge ?

Pardonnez-moi Mr Descartes, mais si il y avait autre chose de possible?  

De l'ordre de "je perçois, je sais, je reçois et je suis".

Ce concept d'Access Consciousness™ mis au jour grâce à Gary Douglas dans les années 1990, puis rejoint par le Dr Dain Heer en 2000, nous invite à de nouvelles façons de regarder les choses, à vivre dans la question, et à percevoir les merveilleuses capacités énergétiques qui sont les nôtres.

 

"Access Bars™", est le process énergétique fondamental d'Access Consciousness™.

En permettant à notre activité cérébrale de se calmer complètement, nous avons accès à plus de conscience, nous lâchons prise avec aisance, nous reconnaissons ce qui est juste pour nous et notre créativité s'active.

 

Il y a un hic!

Faire confiance à quelque chose que nous ne voyons pas et qui s'appelle énergie.

On ne nous a jamais appris cette histoire d'énergie. Et, soyons honnêtes, dans ma famille et peut-être aussi dans la vôtre, les moqueries sur ce sujet allaient bon train.

 

Depuis, j'ai évolué!

La découverte d'Access m'a fait l'effet d'un électrochoc.

En regardant mes croyances et mes points de vue fixe, je me suis vite aperçue que je n'étais pas là par hasard, et que ces croyances et ces points de vue n'étaient tout simplement pas à moi.

 

Et là, boum!

 

En fait j'essayais depuis des années de tenir un cap pour coller à des croyances et des points de vue qui ne m'appartenaient pas, c'est-à-dire qui n'étaient pas vraies pour moi !

Pas étonnant qu'il y ait eu des moments de découragement, de panique, de tristesse.

 

Aujourd'hui, je suis Coach de vie, praticienne et facilitatrice Access Bars™.

Transmettre la méthode devient ce que je perçois comme être ma contribution.

Je rêve d'un monde ou cet outil sera rentré dans nos façons de fonctionner, et où, comme les gestes d'un bon secouriste, nous saurons tous soulager immédiatement et efficacement nos proches, nos enfants.

Je rêve du jour où nous pourrons recevoir un ami traversant un mauvais moment, et juste le laisser parler en activant ses bars.

 

Le jour où nous arrêterons, soit de compatir, soit d'entrer en réaction, face aux "problèmes" que nous livre une personne, et où nous saurons faire preuve de laisser-être.

Le jour où nous arrêterons de donner des conseils et où nous saurons juste poser les questions qui ouvrent des fenêtres et lui demander: "as-tu besoin d'une séance de bars" ?

 

Activer les bars fait cesser le bavardage mental.

Que feriez-vous, que pourriez-vous créer, quelle serait votre vie sans ce bavardage mental ?

Et si vous choisissiez de fonctionner autrement, choisissiez d'avoir le courage de regarder vos points de vue, ces choses dont vous avez décidé qu'elles ne peuvent pas être changées, quelle pourrait-être votre vie ?

 

Une journée qui changerait votre vie ?  ça fout les jetons ! Du coup, vous vous trouvez mille et uns prétextes pour ne pas sauter le pas. Le premier, le plus facile, le plus justifiable, le prix !

Quelle valeur êtes-vous prêts à vous accorder ?

 

Il suffit de faire un choix. Un choix peut-être totalement illogique pour votre mental, peut-être totalement illogique pour votre entourage, et pourtant tellement léger pour vous.

 

Il est 9h00.

J'attends Lucy, cet après-midi nous échangerons les bars.

Chacune d'entre nous aura la joie et le délice de s'allonger, de recevoir et de se relever les traits du visage instantanément détendus, pleine d'espace et de légèreté pour créer un peu plus de sa vie.

Chacune d'entre nous aura la joie et le délice de percevoir l'énergie des limites qui se dissolvent, et à quel point elle est heureuse d'être une telle contribution pour l'autre en donnant cette séance.

Oh non, pour rien au monde je ne voudrais retourner en arrière!

 

Quelle invitation et quelle contribution puis-je être pour vous en facilitant cette journée?

 

Quelle invitation à la légèreté et quelle contribution pour vous même et pour d'autres pouvez-vous être en choisissant de participer à cette journée en couple, ou avec un ou une amie avec qui vous ferez des échanges réguliers ? 

Please reload

January 7, 2019

April 9, 2018

Please reload